27 mai, 2011

démission (1)

hebergeur d'image

13 personnes ont flatté mon ego:

Mg. a dit…

Finallement, après débat de 150 ans j'ai rédigé une lettre de démission de deux lignes et j'ai pas donné le reste, vu que je portais pas plainte on m'a conseillé d'éviter de filer une lettre qui pourrait se retourner contre moi.

Prochain (et dernier) strip, don de la lettre à Mr Pasta... >]

Anonyme a dit…

Il va me manquer en fait, c'Mr Pasta (a)

Lou a dit…

Tu te cherches encore graphiquement ou c'est Mr Pasta qui t'a traumatisé graphiquement (ET capillairement)?

T'as du utiliser au moins quatre tons de couleurs différents pour les strips.
Mais c'est très joli, hein.

Nono a dit…

Mr = mister, monsieur = M.

Mg. a dit…

Lou : j'aime changer :) Je veux pas de style défini vu qu'on est sur un blog et non pas dans une BD je peux me permettre de faire un peu ce que je veux.

Jtunus a dit…

GG.

Simon a dit…

ahahah un vrai roman... 6 pages..c'est qu'il devait y avoir beaucoup de chose a dire...
me tarde de lire le dernier strip !

Bocho a dit…

un lettre de démission plus c'est court mieux c'est !!

J'ai fait comme toi 2 ligne pas plus c'est inutile.
Par contre, tu peux toujours lui dire merde, sans témoin il ne pourra pas rien faire.

Anonyme a dit…

Une démission accompagnée de griefs peut être requalifiée en licenciement par le conseil des prud'hommes. C'est intéressant financièrement et si l'employeur est vraiment un ***** !

par contre faut avoir envie de se farcir une procédure.

Edouard a dit…

Seulement 6 .. je t'ai connue plus loquace mg !

iLOVEMG a dit…

Je voudrait une minute de silence pour Monsieur pasta.

Mg. a dit…

Anonyme > Oui mais encore une fois il faudrait des témoins parceque c'est sa parole contre la mienne et sachant qu'il a les employés de son coté (je suis pas restée assez longtemps pour être soutenue) ça peux carrément se retourner contre moi et je peux avoir une sanction pour avoir "menti".

Kichi a dit…

Les aventures d'mg au quotidien. Ton job fut plein de jolies péripéties.

Enregistrer un commentaire

lalala !